Mécaniques célestes, 2002

Mécaniques célestes, 2002

0.00
Add To Cart

Mécaniques célestes, 2002

Acrylique sur contreplaqué, émail sur sphères en plâtre et bois, aluminium
450 x 3535 x 70 cm
4 ovales : 252 cm x 516 cm chacun
Sphères : diamètres entre 23 cm et 70 cm
Centre d’études professionnelles de Saint-Jérôme
917, montée Saint-Nicholas, Saint-Jérôme
Organisme propriétaire : Commission scolaire de la Rivière-du-Nord
Œuvre d'art public réalisée dans le cadre de la politique d'intégration des arts à l'architecture du gouvernement du Québec.

Quatre panneaux ovales et vingt-quatre sphères sont répartis dans les niches du grand mur de la cafétéria. Chaque panneau, composé de carrés alignés, est recouvert d'une matière picturale dense et accidentée, obtenue en travaillant en couches successives avec une peinture très liquide, appliquée tantôt au compte-goutte, tantôt au pinceau. Chaque panneau représente un arbre en contre-plongée, devant lequel se découpe un visage, les yeux tournés vers le ciel. Les sphères densément colorées, ancrées au mur à l'aide de tubes en aluminium, gravitent autour des panneaux à la manière de corps célestes flottant dans l'espace. L’œuvre, s’inspirant du vertige face à l’immensité du ciel nocturne, propose une transposition en peinture de forces en interaction dans l'univers.


Mécaniques célestes, 2012

Acrylic on plywood, enamel on plaster and wood,  sur contreplaqué, aluminum
450 x 3535 x 70 cm
4 ovals: 252 cm x 516 cm each
Spheres: diameters between 23 cm et 70 cm
Centre d’études professionnelles de Saint-Jérôme
917, montée Saint-Nicholas, Saint-Jérôme

Owner organization: Rivière-du-Nord School Board
Commissioned art work, Quebec Ministry of Culture’s Integration of Art to Architecture program.

Four oval panels and twenty-four spheres are distributed in the niches of a large wall in the cafeteria. Each panel, composed of aligned squares, is covered with a dense colored surface, obtained by working with successive layers of a very liquid paint, applied with a dropper or a brush. Each panel represents a tree seen from below, in front of which stands a figure, eyes looking up the sky. The colored spheres, anchored to the wall with aluminum tubes, seem to revolve around the panels as celestial bodies floating in space. The work, inspired by vertigo vis-a-vis the immensity of the starry night, proposes a transposition in painting of forces interacting in the universe.


Assistants : Léo Dumont, Anne Dionne, Jean-Marie Mouillot, Marc Parent